Observatoire e management TAGE MAGE, GMAT, Concours Passerelle, concours trempin, TOEIC

Présentation de l’observatoire e management

Observatoire E-management est une plateforme destinée particulièrement à étudier les conséquences des nouvelles technologies sur les compétences et savoir-faire des salariés, sur le management et sur la gestion. Elle a été créée et mise en avant par les enseignants de l’Université Paris-Dauphine. Les personnes intéressées par l’impact des technologies avancées peuvent avoir accès aux dossiers y afférents, et ce grâce à ce portail. Généralement, ces dossiers concernent des enquêtes sur les entreprises et les salariés, et aussi sur l’analyse de ces éléments. Les informations essentielles sur l’E-management et cette conséquence des nouvelles technologies sont à portée de main et mises en avant sur ce site, d’où son importance pour le DEA. Quelles que soient les questions auxquelles ce dernier se pose, la plateforme est à même de les lui servir. Bouleversement de mode de vie des entreprises, changement de façon de gérer les affaires, transformation des organisations, et également pour bien d’autres questions, les réponses se trouve sur ce portail.

Qu’est ce que le GMAT ?

Pouvant être développé par « Graduate Management Admission Test », le GMAT http://www.tagemajor.com/stages-intensifs/stage-gmat est un test en anglais passés par les candidats qui souhaitent avoir leur Maitrise en administration des affaires au niveau international. Le test est réparti en trois étapes bien distinctes. Il permet de tester la personne sur le domaine du management ainsi que de l’administration. L’examen se passe uniquement en anglais. Puisque le GMAT http://preparation-gmat.fr/ ne nécessite aucune spécialisation particulière, tous les étudiants intéressés peuvent passer le test. Qu’il soit un scientifique, un économiste ou un littéraire, ses anciennes filières ne sont pas considérées pendant l’examen. Passer cette évaluation sera bénéfique pour le candidat car les résultats sont valables dans le monde entier. Aussi, la majorité des écoles de commerce l’exige lors de la sélection de ses étudiants.

Concours passerelles : tout sur le sujet !

L’étude en commerce et marketing est un secteur très prisé des jeunes bacheliers. S’il y a plusieurs établissements qui permettent d’obtenir des diplômes dans le domaine, la majorité des étudiants privilégie les concours d’entrée dans les grandes écoles de commerce.
Ayant été créé par un groupe d’association des grandes écoles en France, le concours passerelle est un examen d’insertion dans l’une de ces universités. Pour pouvoir participer à ce concours, un candidat doit posséder au minimum un DTS en commerce et management pour pouvoir passer la passerelle 1. Pour la passerelle 2, un candidat devra avoir fini ses études au moins jusqu’au bac+3 ou 4. Pour ce qui est des modalités nécessaires pour les inscriptions, il suffit de se renseigner auprès des responsables du concours passerelles. Il est aussi à noter qu’un frais est demandé au cours de l’inscription pour ce concours passerelle http://prepa-concours-passerelle.fr. Bien sûr chaque candidat devra sélectionner, bien avant le concours les établissements universitaires auxquels il souhaite intégrer.

 

Le concours Tremplin, pour l’intégration des grandes écoles

Le concours Tremplin http://prepa-concours-tremplin.fr/ constitue une opportunité équitable pour de nombreux étudiants d’intégrer de grandes écoles de commerce, sans passer par les classes préparatoires. Les universités ciblées pour cet examen sont ICN BS de Nancy et Metz, Kedge Business School de Lille et Nice, ou encore Néoma BS de Reims et Rouen. Le test s’adresse notamment aux titulaires d’une licence, licence professionnelle, Bachelor ou DCG. Il s’agit d’un examen incluant des épreuves écrites et orales, dont l’inscription se fait sur le site d’Ecricome. Le concours Tremplin comprend plusieurs matières, telles que l’anglais, l’analyse de textes comparés, la note de synthèse, les mathématiques, par le Tage Mage http://www.tagemajor.com (Tremplin 1), ou Tage Mage (Tremplin 2). Pour l’examen oral, les matières à préparer sont l’anglais, et une autre langue, ainsi qu’un entretien individuel psychotechnique, et de motivation. Ce concours tremplin http://www.tagemajor.com/stages-intensifs/concours-tremplin se déroule tous les ans et environ 600 étudiants y sont admis. Afin d’y réussir, certains sites dispensent en ligne des conseils pour les éventuels candidats, et des manuels sont édités à leur intention pour les aider à s’y préparer.

Présentation du TOEIC

L’anglais reste la première langue dans le monde. C’est la raison pour laquelle les écoles professionnelles et les universités exigent toujours un bon niveau. Et même en arrivant dans le monde professionnel, ces différents tests restent valables.
Le TOEIC http://www.tagemajor.com/stages-intensifs/toeic, également appelé le Test of English for International Communication est un examen passé par environ 1 million de candidat tous les ans. Il permet de connaitre le niveau d’anglais de la personne. Le test déterminera son aisance dans la communication dans l’anglais professionnel. Le test a commencé aux Etats Unis, il y a 30 ans et se développe aujourd’hui dans le monde entier. Il est en effet valable dans n’importe quel pays et dans tous les domaines. Le test est aussi bien demandé par les universités que par les employeurs. Ces derniers le requièrent à leurs futurs salariés pour connaitre leur niveau d’anglais. En effet, le résultat joue beaucoup dans les critères de recrutement. Cela est de même pour les candidatures dans les écoles professionnelles, ce test est une des qualifications les plus importantes pour valider ou non sa candidature.